La justice décide de maintenir en détention Tariq Ramadan, mis en examen pour viols

La justice décide de maintenir en détention Tariq Ramadan, mis en examen pour viols

La cour d’appel de Paris a estimé jeudi que sa détention provisoire n’était pas incompatible avec son état de santé.

Le Monde.fr avec AFP | • Mis à jour le

L’islamologue dit souffrir de sclérose en plaques.

L’islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viols, reste en prison, la cour d’appel de Paris ayant rejeté, jeudi 22 février, son recours contre sa détention provisoire, selon l’Agence France-Presse.

Avant de se prononcer, la chambre de l’instruction avait désigné un expert médical, qui a jugé l’état de santé de l’intellectuel musulman compatible avec sa détention. Ecroué le 2 février, le théologien suisse de 55 ans dit souffrir d’une sclérose en plaques et d’une neuropathie.

Les avocats de Tariq Ramadan s’appuyaient sur ce premier examen médical sommaire, établi la semaine dernière, pour soutenir que l’état de santé de leur client n’était pas « compatible avec un maintien en détention ».

Lire aussi :   Tariq Ramadan mis en examen pour viol et viol sur personne vulnérable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :