Accord de Paris: Trump convaincu par 22 élus financés par le lobby pétrolier

grands-producteurs-de-petrole-se-reunissent-au-qatar-pour-negocier-un-gel-de-la-production-afin-de-dynamiser-les-prix_5582709

Les grands producteurs de pétrole se réunissent au Qatar pour négocier un gel de la production afin de dynamiser les prix

afp.com/ALBERTO PIZZOLI

22 sénateurs républicains, qui ont tout fait pour convaincre Trump de quitter l’accord de Paris, ont touché plus de 10 millions de dollars de l’industrie pétrolière.

C’est une nouvelle qui n’aidera probablement pas les électeurs américains à faire confiance à leurs élus. Le président américain Donald Trump a décidé, jeudi 1er juin, de se retirer de l’Accord de Paris. Sa décision, vivement critiquée à l’internationale –et notamment par Emmanuel Macron-, visait officiellement à respecter une promesse de campagne, à rassurer son propre camp et à protéger les emplois américains -qui ne sont d’ailleurs pas tant menacés que ça.

LIRE AUSSI >> Accord de Paris: les 3 « fake » de Trump sur le climat

Son choix aurait aussi été motivé par la lettre que 22 sénateurs républicains lui ont envoyée fin mai, comme l’indique la presse américaine. Le problème est que ces 22 élus ont été grassement financés par les lobbys du secteur pétrolier, révèle le Guardian. Selon le quotidien britannique, depuis 2012, l’industrie du pétrole a financé les campagnes de ces 22 parlementaires à hauteur de 10 millions de dollars.

90 millions de dollars via des montages obscurs?

Parmi eux, Ted Cruz, le candidat malheureux à la primaire républicaine, a même touché 2,5 millions de dollars sur les trois dernières élections. Plus généralement, les Républicains -le camp de Donald Trump- ont touché 15 fois plus d’argent des industries liées à l’énergie fossile que les Démocrates. Et quand on connaît les positions de ce secteur sur le climat et le réchauffement climatique, il y a de quoi s’inquiéter.

Mais il y a pire. Selon le Guardian, ces 10 millions ne seraient que la partie visible de l’iceberg. Depuis 2012, les candidats républicains auraient profité de sommes beaucoup plus importantes -90 millions de dollars en tout- en passant par des circuits non-officiels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :