Chine. Le président Xi Jinping gagne encore en majesté

Publié le 23/03/2017 – 10:07

Tandis que le Grand Timonier Mao Tsé-toung descend petit à petit de son piédestal chez les Chinois, le personnage du président Xi Jinping prend de l’importance. Sa “pensée” pourrait être inscrite dans la Constitution, un honneur qui n’a été réservé qu’à Mao Tsé-toung jusqu’ici.

“La pensée du président Xi Jinping va s’inscrire dans la Constitution du Parti communiste chinois.” Cette annonce de Ming Pao, journal de Hong Kong, indique que le bureau central du PCC est en passe de modifier la Constitution du Parti lors de son 19e congrès à l’automne. Selon le journal, une procédure va également être entamée pour arriver à intégrer “la pensée de Xi Jinping” dans la Constitution chinoise. La durée du mandat du président bénéficierait ainsi d’une importante modification. Actuellement, selon la coutume, une présidence chinoise se limite à deux mandats de cinq ans.

“Si l’appellation de ‘pensée de Xi Jinping’ est confirmée, cela veut dire que le statut de Xi dans l’Histoire dépassera celui de Deng Xiaoping [numéro un de la République de 1978 à 1992, architecte de l’ouverture de la construction moderne de la Chine]. Ce dernier n’a eu droit qu’à ‘la théorie de Deng Xiaoping’”, analyse l’historien et réformateur Zhang Lifan dans Ming Pao.

Dans ce cas, “Xi deviendra le deuxième dirigeant chinois à avoir ‘une pensée’, après Mao Tsé-toung”, ajoute-t-il.

Pour Zhang Lifan, cependant, “la stratégie politique de Xi Jinping n’est faite que de discours, de fragmentations, il n’y a pas de cadre théorique”. De plus, cette reconnaissance est une chose ; que “les discours correspondent ou non à la réalité, c’est une autre chose. Par exemple, la réalité est contraire au discours proposé par Xi Jinping selon lequel il faut ‘gouverner le pays en vertu de la loi’“, conteste l’historien.

“Tout grand dossier doit être décidé par le président Xi”

“Cette manière de chanter les louanges est très familière pour les Chinois”, commente le site du journal hongkongais Dongfang Ribao (Oriental Daily).

Dans le ‘Petit Livre rouge’, le camarade Mao a complètement porté en héritage, défendu et développé le marxisme-léninisme avec son génie et sa créativité… La pensée de Mao Tsé-toung est la ligne directrice de tout le travail du Parti, de l’armée et du pays.”

Cinquante ans après, dans un long article du journal de l’armée populaire Jiefangjun Bao, l’auteur a rappelé que “tout grand dossier doit être décidé par le président Xi, toutes les actions doivent être commandées par le président Xi”.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :