Attaque en plein cœur politique de Londres

Devant le Parlement, à Londres, mercredi. Photo Stefan Rousseau. AP

Une voiture-bélier a foncé sur la foule mercredi à deux pas du Parlement britannique, où au moins trois personnes sont mortes. L’assaillant a été tué par les forces de l’ordre.

Mercredi à 14 h 40 (15 h 40 en France), à Londres, une voiture-bélier a foncé dans la foule sur le pont de Westminster, à deux pas du Parlement, faisant une vingtaine de blessés. Les policiers présents sur place ont immédiatement ouvert le feu dans l’intention de stopper le véhicule, qui est venu s’écraser contre les barrières latérales de sécurité du pont. Le conducteur est parvenu à s’extraire du véhicule et a cherché à se réfugier dans l’un des jardins à proximité. Il a aussitôt été pris en chasse par la police, mais est parvenu à poignarder un officier avant d’être neutralisé.

«Nous étions en train de prendre des photos de Big Ben lorsque tout le monde s’est mis à courir. Nous avons vu un homme d’une quarantaine d’années portant un couteau d’environ 20 centimètres, témoigne Jayne Wilkinson à l’agence britannique Press Association. Ensuite, on a entendu trois coups de feu. Nous avons traversé la rue et avons vu un homme en sang par terre.» Un photographe de Reuters dit avoir vu une douzaine de victimes à proximité immédiate du Parlement. Ses clichés montrent des personnes allongées sur le sol dans un bain de sang, l’une d’elles manifestement projetée sous un bus. Dépêchés sur place, les secours ont constaté le décès d’au moins deux personnes, dont l’identité reste à confirmer. L’une d’elles est une femme percutée par le véhicule. Les ambulances ont pris en charge une quinzaine de blessés, dont certains souffrent «de blessures catastrophiques», selon un médecin de l’hôpital Saint-Thomas, où les victimes ont été conduites. Peu de temps après, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a annoncé via son compte Twitter que trois élèves français figuraient parmi les victimes, et le ministère des Affaires étrangères a précisé que ces élèves étaient scolarisés au lycée Saint-Joseph, à Concarneau, dans le Finistère.

Périmètre bloqué

Selon les autorités portuaires de la capitale, une femme qui serait tombée ou aurait sauté dans la Tamise depuis le pont de Westminster a aussi été repêchée. Elle souffre de blessures graves. A 19 heures, mercredi, le chef de la cellule antiterroriste de Scotland Yard a indiqué que l’attaque aurait fait au moins quatre morts : parmi eux, le policier poignardé et l’assaillant abattu par les forces de police. Le bilan pourrait cependant s’alourdir. Rapidement, la police britannique a évoqué une attaque terroriste. Le périmètre a été bloqué et la session parlementaire en cours immédiatement suspendue. La Première ministre, Theresa May, s’exprimait en début d’après-midi devant les députés britanniques. Un porte-parole de Downing Street a déclaré qu’elle allait «bien», refusant toutefois de confirmer si elle se trouvait sur place au moment de l’attaque. May devait présider dès mercredi soir une réunion de crise, au 10, Downing Street.

Niveau d’alerte

En déplacement à Villepinte (Seine-Saint-Denis), François Hollande a tenu à exprimer la solidarité et le soutien de la France au peuple britannique ainsi qu’à la Première ministre, précisant que celle-ci «était à la Chambre des communes quand [l’attentat] s’est produit et a été amenée à quitter précipitamment les lieux». Le niveau d’alerte au Royaume-Uni est à son deuxième plus haut niveau, ce qui signifie qu’une attaque terroriste est considérée comme «hautement probable». L’attaque de Westminster survient un an jour pour jour après les attentats de Bruxelles, qui ont coûté la vie à 32 personnes dans la capitale européenne.

Jean-Baptiste del Amo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :