Colis piégé au FMI à Paris : une femme blessée, des timbres grecs utilisés

Faits divers

>Faits divers|Marie-Laurence Wernert avec l’AFP.|16 mars 2017, 19h16 | MAJ : 16 mars 2017, 19h46|0
La police boucle les abords des bureaux du FMI à Paris, le 16 mars 2017 (AFP/CHRISTOPHE ARCHAMBAULT)
1/2
Marie-Laurence Wernert avec l’AFP.

Un même expéditeur, un groupe grec anarchiste, pourrait être à l’origine des colis piégés arrivés à Berlin et Paris. Plusieurs indices vont dans ce sens.

Plusieurs indices laissent à penser que le colis piégé envoyé au siège parisien du Fonds monétaire international (FMI) a été posté par les mêmes expéditeurs que ceux qui avaient adressé d’Athènes un paquet à l’attention du ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, à Berlin.

Des timbres grecs ont été utilisés dans les deux cas : des résidus ont été trouvés sur le paquet qui a explosé à Paris. Selon le ministre adjoint grec de la Protection civile Nikos Toskas, des anarchistes seraient vraisemblablement les expéditeurs du colis piégé au FMI. C’est le cas également pour le paquet découvert dans la capitale allemande, mais on ignore pour l’instant s’il s’agit de la même mouvance.

Un mélange utilisé dans la pyrotechnie

Personne n’a été blessé dans la capitale allemande. Le colis jugé suspect d’emblée avait été confié à un service spécialisé. Il contenait un «mélange explosif» fréquemment utilisé dans la pyrotechnie, et qui aurait pu causer des blessures «considérables», avaient précisé les enquêteurs berlinois. Un élément qu’on retrouve à Paris. «Il semble que ce soit un engin pyrotechnique ou un gros pétard. C’est quelque chose de relativement artisanal», a expliqué le préfet de police de Paris Michel Cadot.

Mais avenue d’Iéna, dans le XVIe arrondissement de Paris, le paquet a été ouvert par une assistante de direction qui a été blessée au visage et aux mains. «Nous sommes encore en face d’un attentat, il n’y a pas d’autre mot face à un colis piégé», a déclaré François Hollande. Aussi le parquet antiterroriste a été saisi de l’enquête en flagrance, notamment ouverte pour tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste. Les investigations ont été confiées à la Sous-direction antiterroriste (Sdat) et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

VIDEO. Colis piégé au FMI à Paris : le parquet antiterroriste
saisi

Le FMI et Schäuble : un lien avec les négociations de la dette grecque

Le colis de Berlin a été expédié d’Athènes, avec l’adresse d’expéditeur celle d’un député de droite. Une façon de brouiller les pistes dans un premier temps. Ce jeudi, le groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu a revendiqué jeudi l’envoi du paquet. Le groupe affirme avoir envoyé le colis piégé «au ministre des Finances allemand» dans le cadre d’un plan «Nemesis» («justice» en grec) visant «le système de pouvoir».

Wolfgang Schäuble est, considéré en Grèce comme l’un des principaux responsable des cures d’austérité administrées au pays surendetté depuis 2010, qui l’ont fait plonger dans la récession. Le FMI est un bailleur de fonds d’Athènes. Actuellement, les négociations entre la Grèce et ses créanciers sur la sortie de crise du pays piétinent.

Des anarchistes spécialisés dans ce type d’action

La Conspiration qui a revendiqué le colis berlinois est issue du «terrorisme anarchiste» selon la source policière grecque, avait revendiqué en 2010 une série d’envois de colis piégés, notamment à la chancellerie allemande et au président français Nicolas Sarkozy, qui avaient mis l’Europe en alerte.

Actif à la fin des années 2000 avec de nombreuses actions non létales. Le groupe avait été largement démantelé en 2011, et plus d’une dizaine de ses membres, la plupart des jeunes gens, purgent actuellement de lourdes peines de prison.

La Conspiration avait annoncé son «retour» en 2014, et a depuis signé des actions sporadiques. La dernière en date était en octobre un attentat à l’engin explosif contre le domicile athénien d’une magistrate du parquet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :